HORAIRES d' OUVERTURE DES SITES

LE HANGAR d' AIMA, à SALIES :

Lundi, Mardi, Jeudi, Samedi de 10 heures à 17 heures (journées continues)

ATTENTION : La bourse d'échange - "Le Coin du Trocoeur" du Hangar d'AIMA - n'est ouverte que le Lundi et le Jeudi, de 10 heures à 17 heures,

et tous les premiers Samedis du mois 

LE HANGAR du TROCOEUR, à CAME :

Lundi, Mardi, Jeudi, de 10 heures à 17 heures (journées continues)

et tous les premiers Samedis du mois 

LE COIN du TROCOEUR, à BARDOS :

Lundi, Mardi, Jeudi, de 10 heures à 17 heures (journées continues)

Et Vendredi et Samedi, de 14 à 17 heures

POUR LES FETES DE FIN D'ANNEE, LES TROIS SITES SERONT FERMES POUR 2 SEMAINES A PARTIR DU SAMEDI 23 DECEMBRE, 17 HEURES.

Réouverture des trois sites Lundi 8 Janvier, 10 heures

 

L'équipe d'AIMA vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et une très bonne année 2018

 

 

 

 

 

                               

   

ECHOS d'AIMA
Contact

06 83 56 54 49

05 59 56 43 51

aima.letrocoeur@gmail.com

AIMA
au Bourg
64520 CAME

ENFANTS
Diaporama

AIMA

Jardin du TroCoeur

Recherche



Actions Internationales - Pourquoi aider la Lettonie ?

Sigrid DUMAZ, présidente de AIMA depuis sa création en 2002 jusqu'en février 2013, (Dany MARCEL est l'actuelle présidente) est Lettone par sa mère, et Suisse par son père. Inta BEYELER, la mère de Sigrid, aide beaucoup AIMA dans ses relations et ses échanges avec la Lettonie. Elle est en constante relation avec nos partenaires Lettons et les accueille régulièrement dans sa maison. Elle accompagne les bénévoles d'AIMA en Lettonie et sert d'interprête. Elle traduit les courriers et téléphone régulièrement en Lettonie pour recevoir ou donner des nouvelles. Chaque année des adhérents d'AIMA se rendent sur place, à la rencontre de nos partenaires lettons, très souvent accompagnés par Inta. AIMA ne finance jamais les voyages, chacun se paie son voyage.

Ci-dessous : Sigrid, Nathalie et Inta en Lettonie

Picture-346.jpg

La Lettonie est indépendante depuis 1991. Elle a été plongée aussitôt dans le grand bain de la mondialisation.

En 2004, elle intègre l'Union Européenne. Depuis 15 ans, la croissance a été réelle. Mais son histoire ne lui a pas permis de bâtir un système de protection sociale efficient. Aussi, de gros écarts de richesse existent et de nombreuses personnes connaissent la pauvreté et vivent dans des conditions à peine imaginables dans nos pays occidentaux.

P8100309.jpgabbc.jpg

Alors que la capitale, Riga, et les grandes villes ont été rénovées et se sont modernisées rapidement, beaucoup de maisons sont en bois dans les campagnes, le sol est encore parfois en terre battue, beaucoup n'ont pas l'eau courante, le puits est à l'extérieur, les toilettes se trouvent dans un petit cabanon éloigné... Les femmes cuisinent et chauffent leur maison au bois. Et la crise financière que le monde traverse a encore accentué la misère.PB140672.jpgabcc.jpgab.jpgl16lidi55.jpg

Place principale à RIGA, capitale de la LettoniePlaceprincipaleRIGA.jpg


Date de création : 16/04/2012 @ 17:44
Dernière modification : 30/03/2013 @ 12:06
Catégorie : Actions Internationales
Page lue 5271 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


AIMA

Fermer Qui sommes-nous ?

Fermer Le coin du TroCoeur

Fermer Le jardin du troCoeur

Fermer Actions Internationales

Fermer Le Hangar du Trocoeur

Fermer Archives 2012

Fermer Archives 2013

Fermer Le Hangar PRO du Trocoeur, 2016

Agenda
EPILOGUE et INVITATION

EPILOGUE

Voilà !

Ami lecteur, vous venez de survoler quatorze années de notre vie.

Quatorze années de passion pour les Autres et leurs différences. Pour les rencontres et leurs surprises. Pour l'Homme, dans ses misères et ses grandeurs.

Et cela se traduit par nos cinq domaines d'action, chacun portant nos trois repères : solidarité, convivialité, lutte contre des gaspillages.

Vous vous en doutez : la tache est immense, même au niveau qui est le nôtre, même sans supporter la pression de résultats, même si des messages de reconnaissance nous réchauffent souvent le coeur.

Alors, ami lecteur, venez. Venez voir par vous-même, si on ne s'est pas égaré en chemin. Si les buts qu'on poursuit ne sont pas évanescents. Si les valeurs qu'on défend sont encore au goût du jour.

Alors, peut-être, l'envie vous prendra-t-elle de nous accompagner, un temps...

Visites

 344180 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

^ Haut ^